Santé et voyages à l’étranger

12 juin 2015

En vacances, j’oublie tout… Sauf de prendre soin de ma santé ! Alors pour rester serein, mieux vaut être prévoyant !

Environ 55% des voyageurs présentent au moins un problème de santé au cours d’un mois de séjour et peuvent donc avoir besoin de prendre un médicament.

Voici quelques pistes pour repérer et éviter les petits tracas de santé pendant les vacances.

 
• Avant de prendre le départ pour des vacances bien méritées, n’oubliez pas de…

- Consulter votre médecin, idéalement entre 4 à 6 semaines avant le départ, même la veille si besoin, pour :

  • être conseillé en fonction de la destination,
  • vérifier si toutes les vaccinations courantes sont à jour, et si vous n’avez pas besoin d’un vaccin spécifique suivant votre destination,
  • se faire prescrire un traitement préventif contre le paludisme pour les séjours dans une zone à risque,
  • obtenir une ordonnance de médicaments susceptibles d’être utiles.

- Rendre visite à votre dentiste, quitte à avancer votre visite annuelle.
Sachez que les transports, l’altitude et certaines activités (plongée) réveillent parfois les douleurs dentaires.

- Avoir sous la main les numéros d’urgence.
Le téléphone portable peut être une aide précieuse en cas d’accident. Si vous n’avez qu’un seul numéro à retenir c’est le 112 : le numéro européen d’urgence depuis un mobile.

- Faire établir la Carte Européenne d’Assurance Maladie pour tous les membres de votre famille si vous envisagez de visiter un pays de l’Union Européenne.

- Prendre le carnet de santé de vos enfants, il assurera une prise en charge de votre enfant par le médecin dans des conditions optimales.

 
• La trousse à pharmacie du voyageur : les indispensables à emporter

Il n’existe pas de trousse à pharmacie type. Sa composition est à adapter en fonction du voyage. Toutefois, les autorités sanitaires ont établi la liste des produits indispensables pour pouvoir réagir en cas de soucis.

- Les médicaments de base

  • Répulsif contre les moustiques
  • Antipaludique à usage préventif (en fonction de la destination, votre médecin pourra vous orienter)
  • Médicament contre la douleur et la fièvre
  • Anti diarrhéique
  • Si besoin, un médicament contre le mal des transports

- Les autres produits

  • désinfectant cutané
  • sérum physiologique en mono dose pour nettoyer le nez et les yeux
  • crème pour les brûlures
  • crème solaire
  • collyre (conditionnement en monodose)
  • produit pour la désinfection de l’eau de boisson
  • préservatifs

- Le matériel

  • pansements stériles, sutures adhésives, bande de contention, compresses
  • petits instruments : thermomètre incassable, épingles de sureté, pince à épiler, ciseaux à bouts fins
  • set à usage unique si votre traitement habituel le nécessite : seringues, aiguilles…

- Pour l’enfant

  • crème solaire écran total
  • comprimés pour stériliser les biberons (stérilisation à froid)
  • sachets de réhydratation type OMS
  • médicament contre la douleur et la fièvre avec la notice pédiatrique. Éviter les suppositoires (ils supportent mal la chaleur)
  • coton hydrophile
  • crème soignante pour l’érythème fessier

N’oubliez pas vos traitements habituels et prévoyez-en suffisamment si vous faites un long voyage.
Dans l’idéal faites vérifier le contenu de votre trousse à pharmacie par votre médecin ou votre pharmacien.

 
• Pour les voyageurs à l’étranger : des vaccins indispensables !

Il est important de consulter son médecin, de préférence deux à trois mois avant tout départ, pour connaitre les vaccins à effectuer. Celui-ci fera le point sur les vaccinations recommandées en fonction de la destination, de la durée et des conditions du voyage, et des caractéristiques personnelles (antécédents médicaux, âge, etc.). Il vérifiera aussi sur le carnet que les vaccinations sont à jour. On peut également demander conseil à son pharmacien.

- La fièvre jaune : infection virale transmise par les moustiques, cette maladie est très grave. La mortalité peut atteindre 50 %.
Elle existe à l’état endémique dans certains pays d’Amérique du Sud et dans certaines zones d’Afrique.
La vaccination consiste en une injection, à effectuer obligatoirement au moins 10 jours avant le départ.
La protection est efficace pendant 10 ans. Cette vaccination ne peut être faite que dans des centres agréés.

À savoir : La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire en Guyane et dans certains pays.

- La méningite à méningocoque
Une vaccination spécifique contre les infections à méningocoque (A, C, Y, W135) est exigée à l’entrée en Arabie Saoudite pour les pèlerins se rendant à La Mecque. Elle est utile également pour les voyageurs en Afrique à certaines saisons.
Le vaccin consiste en une injection, à effectuer obligatoirement au moins 10 jours avant le départ. La durée de protection varie selon le vaccin utilisé.

- Autres vaccinations
D’autres vaccins peuvent être utiles si les conditions du voyage sont précaires ou de longue durée : hépatite A, hépatite B, typhoïde…

 

 
Sources :
Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSaPS)
INPES (Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé Ministère de la santé)