Revenus modestes

18 septembre 2008

D_ARTICLE

L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé, communément appelée « crédit d’impôt », peut vous être accordée par votre caisse d’assurance maladie sous conditions de ressources. Pour en bénéficier, vos revenus mensuels moyens sur les douze derniers mois doivent être compris dans les fourchettes indiquées ci-dessous, dans le tableau « Conditions de ressources ». Si vos revenus sont inférieurs, vous êtes éligible à la CMU complémentaire et vos cotisations seront totalement gratuites. En pratique, le montant de l’aide est plafonné au montant de la cotisation due et varie selon le nombre et l’âge des bénéficiaires du contrat (voir ci-dessous le tableau « Montant de l’aide »). Par exemple, un couple de 32 et 36 ans avec deux enfants de moins de 25 ans recevra une aide de 600 euros (200 + 200 + 100 + 100). Le montant maximum de l’aide est de 400 euros par personne. Vous pensez remplir les conditions et vous êtes intéressé ? Contactez notre service Consommateurs Myriade au 05 56 17 10 85, qui vous aidera dans vos démarches auprès de votre caisse de régime obligatoire. En cas d’accord, cette dernière vous adressera un chèque santé que vous devrez nous transmettre, car son montant viendra en déduction de votre cotisation. Conditions de ressource Votre famille Revenu minimum (plafond CMU) Revenu maximum (20 % du plafond CMU) 1 personne seule 620,58 € 744,70 € 2 personnes 930,83 € 1 117,00 € 3 personnes 1 117,00 € 1 340,40 € 4 personnes 1 303,17 € 1 563,80 € Par personne supplémentaire 248,23 € 297,80 € Montant de l’aide Age du bénéficiaire au 1er janvier de l’année de la demande Montant annuel de l’aide accordée par personne Moins de 25 ans 100 € De 25 à 59 ans 200 € 60 ans et plus 400 € Coup de pouce supplémentaire pour les adhérents de la CPAM 33 Si vous dépendez de la CPAM 33, cette dernière vous versera une aide supplémentaire équivalente à 50 % du montant de votre chèque santé.