Revalorisation du crédit d’impôts

29 novembre 2006

D_ARTICLE

Pour bénéficier actuellement de cette aide, les ressources d’une personne doivent être au maximum supérieures de 15 % au plafond de la couverture maladie universelle (CMU). Ce taux sera porté l’an prochain à 20 %, conformément à l’annonce faite le 8 juin dernier par le président de la République lors du congrès de la Mutualité française. En d’autres termes, une personne seule devra justifier de revenus compris entre 598,23 euros et 717,88 euros. Pour un couple, le plafond sera de 1076,82 euros. Pour trois personnes, les revenus ne devront pas excéder 1292,18 euros. Cette hausse devrait mécaniquement entraîner une augmentation de 900 000 bénéficiaires potentiels. Sur un plan comptable, le montant du plafond des ressources, tant pour la CMU que pour cette aide à la mutualisation, sera arrondi à l’euro le plus proche au 1er juillet 2007. Autre mesure importante : la mise en place d’une consultation de prévention pour les personnes âgées de plus de 70 ans, prise en charge à 100 % par l’assurance maladie. « Elle permettra de détecter de manière précoce les maladies liées au vieillissement et assurera une meilleure qualité de vie aux personnes âgées », s’est réjouie la Mutualité française dans un communiqué. Source : afim du 29 novembre 2006