PRÉVENTION : Bien manger pour une bonne santé

22 septembre 2012

D_ARTICLE


Manger de tout, en quantité raisonnable et surtout en se faisant plaisir !

La nutrition fait partie intégrante de notre hygiène de vie. Complétée d’une activité physique de l’ordre de 30 minutes par jour, elle est gage de bonne santé ! Tous les aliments sont indispensables à une alimentation équilibrée car ils possèdent des richesses nutritionnelles variées. Cependant, certains comme les corps gras et les produits sucrés, doivent être consommés avec modération.

Alors, pour allier plaisir et forme, suivez le guide et construisez, chaque jour, votre équilibre autour des 6 groupes alimentaires :

Fruits et légumes : 5 par jour

Sources de vitamines et de minéraux, ils contiennent des fibres essentielles au transit intestinal. Frais, en conserve ou surgelés, ils apportent peu de calories et peuvent être consommés crus ou cuits. Pensez aux soupes, salades, compotes, tartes aux fruits et ajoutez des crudités dans vos sandwichs !

Des féculents : à chaque repas selon la faim

Il s’agit du pain, pâtes, riz, légumes secs, céréales… Riches en glucides complexes, source d’énergie et en protéines végétales, ces aliments ont la qualité de rassasier. Ils apportent également fibres, minéraux et vitamines. Le pain, consommé en quantité raisonnable ne fait pas grossir. Le pain de mie aux céréales peut être une bonne source de fibres et est facile à conserver chez soi. Préférez les aliments complets : ils seront plus riches en glucides complexes, meilleurs pour l’équilibre alimentaire. Enfin pour varier les goûts et les couleurs pensez au pain complet, au sésame, aux céréales…

Lait et produits laitiers : 3 par jour

Yaourts, fromages… Principale source de calcium, ils sont bénéfiques pour les os, les dents, les contractions musculaires, la coagulation du sang… Les façons de consommer des laitages sont multiples et variées : mettez du fromage râpé sur vos pâtes et gratins de légumes, du fromage blanc avec les fruits, variez les yaourts…

Viandes, œufs et produits de la mer : 1 à 2 fois par jour

Riches en protéines et en fer, ces aliments doivent être alternés sur la semaine pour avoir un apport aussi complet que possible. Pour les petits budgets, pensez aux œufs et poissons en conserve.

Matières grasses ou lipides : avec modération

Elles sont indispensables au bon fonctionnement du corps et très énergétiques. Une consommation exagérée favorise la prise de poids. Privilégiez la variété et les corps gras crus d’origine végétale : huile d’olive, de colza… Un grand nombre de produits contiennent des lipides (comme la viande de mouton par exemple), il faut donc associer les aliments en en tenant compte pour équilibrer les repas.

Sucres et produits sucrés : occasionnellement

Ils apportent de l’énergie rapidement utilisable par les muscles. Sous forme de gâteaux ou de barres chocolatées… ils doivent rester un aliment plaisir occasionnel ! Au dessert, évitez de vous resservir ou préférez une part de gâteau plus petite accompagnée d’un fruit.

L’apport alimentaire s’équilibre sur la journée. Respecter les 3 repas (voire 4 repas) par jour permet de maintenir un bon équilibre. Sauter un repas, notamment le petit déjeuner, favorise le grignotage, la consommation de produits gras et sucrés et par là, la prise de poids.

Manger équilibré tout en chouchoutant son porte monnaie !

Les dépenses pour se nourrir pèsent lourd dans le budget. Pourtant il est possible de réduire ces frais et faire des économies tout en gardant un bon équilibre alimentaire. Petites astuces :

- Pensez à préparer une liste de courses et… s’y tenir ! Faites la en fonction de ce que vous avez dans votre placard et réfrigérateur, cela évite les doublons et le gaspillage. De préférence à faire le ventre plein ceci évite de succomber à toutes les envies notamment de produits gras et sucrés qui donnent l’impression d’être rassasié rapidement.

- Bien regarder le prix au kilo et se méfier des promotions, elles incitent souvent à acheter des produits en grande quantité dont nous n’avons pas besoin. De plus, les promotions ne sont pas toujours intéressantes.

- Les marchés sont souvent des bons plans notamment au moment de leur fermeture : les producteurs et commerçants bradent les prix des produits frais.

- Cuisiner soit même s’avère plus économique que d’acheter des plats ou sandwichs tout préparés. De plus, vous savez ce qui le compose et évite de consommer des produits souvent trop gras, trop sucrés ou trop salés. Un grand nombre de plats, comme le hachis Parmentier ou les quiches, permettent d’utiliser les restes. Ils sont économiques et évitent le gaspillage.

- Penser aux fruits et légumes de saisons, en général moins couteux, ou encore en conserve.

Ces petits gestes simples permettent de faire de grandes économies !