Mobilisez-vous ! Donnez votre sang

2 septembre 2014

Aujourd’hui en France, 10 000 dons de sang par jour sont nécessaires pour couvrir les besoins en produits sanguins de plus d’un million de personnes malades.

Pourquoi donner son sang ?
Des besoins en augmentation constante

Depuis 2003, les besoins évoluent de façon constante sur un rythme de 2 à 3% par an.

Plusieurs facteurs expliquent cette augmentation : l’allongement de l’espérance de vie entraine une augmentation du nombre de malades nécessitant une thérapeutique transfusionnelle, de même les progrès de la médecine permettent le traitement de patients par chimiothérapie lourde pour leucémie ou cancer à des âges beaucoup plus avancés.

Malgré les efforts déployés, le niveau global des stocks se réduit. Les donneurs de tous les groupes sanguins sont recherchés et plus particulièrement ceux de groupe O-, dont les réserves sont actuellement fragiles.

98% des français pensent que le don de sang permet de sauver des vies, mais seule 4 % de la population en âge de donner le fait. Il faut mobiliser plus de 800 donneurs supplémentaires par jour en France pour faire face aux besoins.

Le nombre moyen de dons par an tous donneurs confondus est de 1.85. Deux dons par an seraient un immense progrès.

Qui peut donner son sang ?

Pour pouvoir donner son sang, il faut :

  • Être âgé(e) de 18 à 70 ans (le 1er don après 60 ans est soumis à l’appréciation du médecin de prélèvement),
  • Être muni(e) d’une pièce d’identité avec photo,
  • Être reconnu(e) apte au don,
  • Peser au moins 50 kg,
  • Avoir un taux d’hémoglobine suffisant (si vous êtes nouveau donneur ou si votre dernier don date de plus de 2 ans, un dosage sera effectué).

Il est recommandé de s’alimenter avant un don et de bien boire après avoir fait un don.

Comment se passe le don ?

Où que vous donniez, les différentes étapes pour donner votre sang sont identiques. De votre arrivée à votre départ, cela prendra environ 45 minutes/1 heure.

  • Étape 1 : l’inscription administrative. Vous êtes accueilli(e) par une secrétaire de collecte
  • Étape 2 : l’entretien médical. Vous vous entretenez avec un médecin qui détermine votre aptitude au don.
  • Étape 3 : le prélèvement. Le don dure de 5 à 10 minutes et permet de prélever environ 480 ml de sang (le volume prélevé dépend de la taille, du sexe et du poids du donneur).
  • Étape 4 : le repos et la collation. Après votre don, vous restez sous la surveillance de l’équipe médicale dans l’espace repos où une collation vous est offerte. Après un don, il est important de boire beaucoup et de manger.

> Plus d’informations : étapes du don de sang

Que devient votre don ?

  • Les globules rouges sont utilisés en cas d’hémorragies importantes consécutives à un accident, lors d’un accouchement, ou une opération mais aussi pour des maladies chroniques.
  • Les plaquettes sont indispensables dans le traitement de nombreux cancers.
  • Le plasma est utilisé pour la fabrication des médicaments dérivés du sang destinés aux traitements des hémophiles, aux personnes atteintes de déficit immunitaire grave, mais aussi pour les grands brûlés.

Où donner son sang ?

Pour trouver la collecte la plus proche de chez vous, consultez la rubrique Où donner sur le site de l’Établissement Français du Sang.


Sources : www.dondusang.net - ffdsb.org/