Les risques de l’été

8 juillet 2013

Belles et beaux en été oui ! mais pas au péril de sa santé.

La belle saison approche et avec elle tous ses plaisirs… et ses complexes ! Quand arrive, avec les beaux jours, le moment de se dénuder, il n’est pas toujours facile d’accepter son corps et de se confronter au dictat de la beauté de notre société : minceur, fermeté, bronzage…

La course à la beauté, accentuée par les médias, nous pousse parfois à avoir des comportements qui, sans toujours s’en rendre compte, nuisent à notre santé. Petit tour d’horizon des pièges à éviter.

Les régimes express avant les vacances

Qui n’a pas été tenté par les slogans attractifs des revues : « Moins 3 kilos en une semaine », « Un corps sculpté en 15 jours », « Perdre ses kilos superflus pour rentrer dans son maillot de bain cet été » …

Effectuer un régime sans le suivi d’un professionnel de santé peut s’avérer particulièrement dangereux. La restriction alimentaire prive votre corps de ce dont il a besoin pour fonctionner, vous risquez d’avoir des carences et de vous mettre en danger : fatigue, fragilité face aux maladies, vertiges, troubles de la concentration, troubles digestifs…

Il faut également être sensible au fait que même si vous arrivez à perdre les kilos promis (ce qui n’est pas toujours le cas), sans accompagnement de fin de régime vous risquez de reprendre très rapidement tout le poids perdu et souvent d’avantage, c’est une réaction de défense du corps, il va avoir tendance à stocker en réponse à la restriction qu’il a subi.

Sachez que plus vous privez votre corps et plus vous vous restreigniez moins les régimes sont efficaces. Votre corps s’habitue et s’adapte au manque.

Dans le même ordre d’idée soyez également méfiant sur les crèmes et pilules amincissantes ainsi que sur les compléments alimentaires en tout genre, notamment s’ils sont vendus sur internet.

Enfin, il n’est pas possible de choisir où le corps va s’affiner, vous pourriez donc être particulièrement déçu du résultat.
La vigilance s’impose donc pour éviter de vous mettre en difficulté physiquement et psychologiquement.

Avant tout début de régime parlez-en à votre médecin. Il est aussi souvent intéressant d’analyser, avec l’aide d’un professionnel, le pourquoi du régime.

Les crèmes et accélérateurs de bronzage

A la sortie de l’hiver la peau est souvent bien claire et il peut être tentant de vouloir obtenir rapidement un teint halé synonyme à la fois de vacances et de beauté. La encore la prudence s’impose. D’abord parce que la peau est fragile, surtout après avoir été couverte pendant des mois. Une exposition intense et/ou prolongée peut provoquer bien des dommages : coups de soleil, cloques, brûlures graves, mais aussi vertiges, insolation, déshydratation, vieillissement prématuré de la peau, ou encore tache brune et, à long terme, risque de cancer de la peau.

Il est aussi facile d’être tenté par les crèmes ou pilules accélératrices de bronzage, là encore méfiance, il existe de tout sur le marché et notamment sur internet. Avec un mauvais produit ou un non adapté à votre peau vous pouvez vous exposer à de nombreux problèmes dont certains peuvent avoir de graves conséquences sur votre santé. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

Il est plus judicieux d’y aller doucement, habituez votre peau en mettant de la crème solaire (adaptée à votre peau) et en vous exposant sur des courtes durées, hors des périodes à fort rayonnement solaire (de 11h00 à 16h00). Mieux vaut être moins bronzé au retour de vacances mais rester en bonne santé tout en profitant des bienfaits du soleil !

Les tatouages et piercings

Décors et ornements de la peau, les tatouages et piercings font aujourd’hui partie des « accessoires » esthétiques d’un grand nombre de personnes. Il est souvent tentant, avant l’été ou en vacances, de se faire faire ce type de décorations. Et pourtant, ces périodes de l’année sont souvent mal choisies car peu propices à la cicatrisation. En effet toute atteinte de la peau et des muqueuses : coupure, piqure, perçage… demandent de bonnes conditions pour cicatriser, or les expositions au soleil, à l’eau de mer ou de piscine, au sable, à la transpiration… vont être un frein à la bonne réparation du corps. Préférez réaliser ces opérations en hiver.

De plus, il est important de bien vérifier les conditions d’hygiène dans lesquelles vous allez faire pratiquer tatouage ou piercing. En effet, toute atteinte de la peau peut faire pénétrer dans l’organisme des germes pathogènes, dont certains, comme l’hépatite B et C peuvent s’avérer très graves. Le matériel aussi bien que les locaux doivent être désinfectés ainsi que les mains de la personne qui réalise l’acte. Cette dernière doit porter des gants à usage unique. Préférez, dès que c’est possible, du matériel jetable également à usage unique. Enfin éviter les tatoueurs et perceurs ambulants, très présents dans les lieux touristiques et bord de mer, les règles d’hygiène étant difficiles à respecter.

Sources INPES