Le plaisir des sports d’hier en toute sécurité !

21 décembre 2015

A chaque saison son activité et après l’automne, l’hiver arrive enfin ! Pour que le sport cet hiver reste un plaisir voici quelques conseils très utiles pour éviter les accidents qui gâchent les vacances !

 

Attention les yeux !

En montagne, le soleil est plus agressif car avec l’altitude, l’atmosphère filtre moins les rayons UV. Il faut également prêter une attention particulière à la réflexion de ces rayons qui change selon la nature du sol : la neige poudreuse reflète 85 % des UV contre seulement 20 % pour le sable. C’est cette réflexion des UV qui provoque l’éblouissement et elle est la principale cause de l’ophtalmie des neiges.

Si l’on ne se protège pas suffisamment les yeux en montagne, on risque une inflammation de l’œil (ophtalmie), une brûlure de la cornée particulièrement douloureuse, l’apparition prématurée de la cataracte (le cristallin devient opaque), et dans certains cas une chute de l’acuité visuelle.

Il est donc indispensable de protéger ses yeux avec des lunettes de soleil ou un masque de ski adaptés, même si l’on pense supporter l’éblouissement. Privilégiez des lunettes ayant une forme enveloppante pour contrer la réverbération venant du sol et des côtés.

Pensez à vérifier que les verres soient estampillés CE3 ou CE4 et qu’ils filtrent 100% des UV

 

Pendre soin de sa peau

Lorsque l’on ski, l’exposition solaire est plus dangereuse qu’en plaine car les températures hivernales diminuent la sensation de risques, les UV ne produisant pas ou peu de sensation de chaleur. Cependant les coups de soleil peuvent se révéler très sévères notamment sur les zones découvertes comme le nez, les oreilles, le cou et le visage.

Les risques sont similaires à ceux encourus en été à la plage, c’est-à-dire risques de cancer et de vieillissement précoce de la peau.

Il faut donc appliquer plusieurs fois par jour une crème solaire dont l’indice de protection est élevé. Pensez également au baume protecteur pour les lèvres, elles sont très fragiles.

 

Un minimum de préparation physique

Même s’il ne faut pas dramatiser, il est nécessaire d’être conscient que le ski et autres sports de glisse comportent des risques et sont responsables d’un grand nombre d’accidents tous les ans. Aller sur les pistes sans aucune préparation augmente considérablement les possibilités de vous blesser. Le ski induit un important travail musculaire, notamment des membres inférieurs (quadriceps, mollets, fessiers), de la sangle abdominale, du dos et des épaules.

  • Pour bien vous préparer, pratiquez un mois auparavant des exercices qui feront travailler ces muscles : piscine, musculation, marche…
  • Pensez à développer votre endurance et votre souffle en pratiquant du footing, du vélo…
  • Pour entrainer vos jambes : montez les marches des escaliers deux par deux en maintenant le dos bien droit.
  • Enfin, avant d’enfourcher vos skis, pensez à vous échauffer.

Un minimum de préparation vous aidera à éviter les blessures et… les courbatures !

Maintenant vous n’avez plus qu’à enfiler bonnets, écharpes et doudounes et à vous les pistes !

 

Sources : INPES preventionhiver.sports.gouv.fr