Le dépistage du cancer, un geste essentiel pour sa santé

19 avril 2013

Qu’est-ce que le cancer ?

Le cancer se caractérise par un développement anarchique et ininterrompu de cellules “anormales” dans l’organisme formant une grosseur ou “tumeur”. Il existe 2 types de tumeur :

- non cancéreuse ou bénigne : c’est une tumeur qui peut contrôler son ampleur et ne pas migrer vers d’autres organes.

- cancéreuse ou maligne : elle envahit les organes alentour.

Donc une tumeur n’est pas obligatoirement synonyme de cancer ! Il existe des centaines de cancers très différents.
Chaque cancer n’a pas le même degré de gravité, il se définit par :
- la partie du corps où est localisée la tumeur,
- le type de cellules composant la tumeur,
- leur capacité évolutive.

Sans oublier que chaque individu est unique et réagit différemment à la maladie. Il n’y a donc pas de moyen de comparaison entre les personnes atteintes.

Quelle est la cause ?

L’évolution et la cause sont complexes et font intervenir divers facteurs :

- exogènes : tabac, alcool, rayonnements, nutrition… La plupart peuvent être évités.
- endogènes : hormones, enzymes, défenses immunitaires, gènes.

Environ 70% des cancers sont attribuables à des modes de vie et à des comportements. La prévention et le dépistage sont donc essentiels.

Le dépistage

Il va consister à réaliser des examens permettant de détecter des lésions précancéreuses ou cancéreuses à un stade très précoce, et avant même que le patient ne ressente les premiers symptômes. Plus le cancer est pris à un stade précoce, meilleures sont les chances de guérison.

Les éléments à surveiller

- La peau : apparition ou modification de forme, de couleur, d’épaisseur d’un grain de beauté ou d’une tache.

- Le changement dans le fonctionnement des intestins (constipation, diarrhée, saignement) ou de la vessie (fréquente envie d’uriner, saignement en dehors des périodes de règles).

- la persistance d’une voix enrouée ou de toux,

- Les troubles permanents pour avaler de la nourriture.

- Une enflure ou une boule non douloureuse et qui ne disparaît pas (seins, cou, aine, testicules).

- La perte de poids, anémie, fatigue inhabituelle.

Consultez votre médecin si vous observez un ou plusieurs signes. Lui seul sera à même d’établir un diagnostic. L’apparition de ces symptômes ne signifie pas et ne suffit pas à établir un diagnostic de cancer.

Les principaux cancers et leur dépistage

Les 10 messages de l’Europe
contre le cancer

- 1. Ne fumez pas.
Le tabagisme est responsable de 85% des cancers du poumon.

- 2. Modérez la consommation de boissons alcoolisées.
Chaque année en France, l’alcool est directement impliqué dans environ 23 000 décès dont la plupart sont consécutifs à des cancers (lèvres, cavité buccale, pharynx, œsophage, larynx, foie), à des cirrhoses ou à des maladies du système nerveux.

- 3. Évitez l’exposition au soleil.
Proscrire les bains de soleil entre 12h et 16h car le rayonnement solaire (et notamment les UVB) est le plus intense à ce moment de la journée. Réduire à leur minimum les expositions solaires chez les jeunes enfants. Protéger leur peau avec un produit adapté.

- 4. Observez les consignes professionnelles de sécurité.

- 5. Consommez des fruits, des légumes et des céréales tous les jours.

- 6. Évitez l’excès de poids
30 minutes d’activité physique chaque jour réduit les risques de tumeurs. Au contraire, le surpoids et l’obésité favorisent leur survenue.

- 7. Soyez attentif au changement d’un grain de beauté, apparition d’une grosseur, saignement anormal.

- 8. Consultez votre médecin dès l’apparition de troubles persistants.
Pour les femmes :

- 9. Faites pratiquer régulièrement un frottis cervical

- 10. Faites réaliser une mammographie.
Après 50 ans tous les deux ans.

Pour mieux comprendre

Chimiothérapie antitumorale : thérapie destinée à détruire les cellules tumorales par l’administration de médicaments. Ce traitement vise toutes les cellules cancéreuses de l’organisme ; il s’agit le plus souvent d’un traitement général, à l’opposé des traitements plus localisés, tels la chirurgie et la radiothérapie.

- Endogène : qui provient du dedans, de l’intérieur.

- Exogène : qui provient du dehors, de l’extérieur.

- Métastase  : cellules malades qui s’étendent aux organes proches mais peuvent aussi envahir le flux sanguin et contaminer des organes distants.

- Radiothérapie : méthode de traitement destinée à détruire les cellules tumorales en les exposant à des radiations.

En savoir plus :

- Cancer Info Service :
0 810 810 821 (prix appel local)

- Ligue Nationale Contre le Cancer :
0 810 111 101 (prix appel local)
www.ligue-cancer.net

- Jeunes Solidarité Cancer :
www.jeunes-solidarite-cancer.org