Hospitalisation :

23 août 2006

D_ARTICLE

Cet accord était pour nous le garant de l’égalité d’accès aux soins pour tous. Aujourd’hui le mouvement mutualiste s’inquiète car force est de constater que les prix flambent bien au delà des accords passés et, plus grave encore, les tarifs sont souvent établis « à la tête du client ». Nous avons recueilli de nombreux témoignages qui prouvent, dossier à l’appui, que pour un même acte effectué par un même chirurgien, le dépassement réclamé varie considérablement. Nous risquons, une fois encore, d’aboutir à une médecine à 2 vitesses, pratique inconcevable pour la Mutualité. Alors, bien qu’une hospitalisation soit un moment délicat, ne vous laissez pas surprendre et restez vigilant. Faites établir par votre chirurgien avant l’intervention, un devis précisant la dépense et la base de remboursement. Myriade calculera votre prise en charge, et s’il vous reste encore des sommes à payer, tentez de « négocier » avec le professionnel de santé.