Franchises médicales

23 octobre 2008

D_ARTICLE

Les formes de mise à contribution des patients se sont multipliées en France depuis la loi d'août 2004" réformant l'assurance maladie, indique l'OFCE : franchises, participation forfaitaire d'un euro par consultation médicale, dépassements d'honoraires des médecins,… Selon l'OFCE, l'augmentation de la participation financière des patients risque de "nuire à la prévention". L'OFCE conseille donc de s'orienter vers des "voies plus efficaces et plus équitables". S'inspirant des modèles québécois ou britannique, l'OFCE propose "un ensemble de mesures diversifiées" visant à équilibrer à moyen terme le budget de l'assurance maladie. Ainsi, la détermination des soins remboursables "devrait davantage refléter des choix et des priorités collectives. Cela conduirait sans doute à préférer une prise en charge améliorée des prothèses dentaires ou même de l'optique à celle de certaines cures thermales". Dépêche AFP du 15/9/2008