En route pour les beaux week-end de printemps !

15 mai 2013

Enfin le printemps arrive, et avec lui cet élan de vie qui nous habite tous dès que les beaux jours refont surface, les plantes fleurissent et les températures remontent !

Les week end, les vacances, ou encore les ponts de mai sont propices pour se ressourcer, mais attention, vous n’allez pas être les seuls à le penser ! Les embouteillages, l’agitation des enfants et la chaleur dans la voiture vous angoissent déjà… ?!
Alors pour que le trajet se déroule en toute sérénité et sécurité, n’improvisez pas !

Prévoyez une petite révision de votre voiture

Vous pouvez vérifiez vous-même avant le départ un certain nombre d’éléments, comme les niveaux, la pression des pneus… Pour ce qui est du freinage, de la direction… confiez votre véhicule à un garagiste

Chargez votre véhicule

Pour moins de stress, il est préférable d’effectuer le chargement la veille plutôt que le matin du départ. Répartir les bagages de façon équitable, en plaçant les plus lourds dans le coffre, le plus bas possible.
Dans l’habitacle, ne laissez aucun objet non arrimé. Et en aucun cas sur la plage arrière ! L’objet le plus anodin peut se transformer en projectile au moindre coup de frein et risque de blesser un passager.

Préparez votre trajet

Préparer son itinéraire, c’est non seulement repérer son parcours sur une carte routière, se familiariser et régler son GPS, se renseigner sur les différences de réglementation si vous voyagez à l’étranger, mais aussi tenir compte de la météo. Afin d’éviter les embouteillages, pourquoi ne pas décaler son jour ou heure de départ ? Attention certaines heures sont propices à la somnolence : entre 13 et 16 heures et entre 2 et 5 heures du matin. Bannir le départ précipité après une journée de travail ou les heures impératives d’arrivée (après tout, c’est les vacances !) : rien de pire en effet que se sentir stressé durant tout le trajet par la simple pensée que l’on puisse arriver en retard !

Veillez à la sécurité à bord

En voiture, tout le monde boucle sa ceinture. Vérifiez régulièrement que vos enfants restent bien attachés. Pour les enfants, sachez qu’ils doivent être installés dans des sièges homologués jusqu’à l’âge de 10 ans. Pensez également à activer la "sécurité enfant" (verrouillage des portes arrière). Pour éviter l’agitation à l’arrière et les incessants « quand est-ce qu’on arrive ? », il va falloir prévoir des occupations à vos enfants. Les animaux ne doivent pas voyager en liberté dans l’habitacle mais être attachés ou enfermés. _

Méfiez-vous de la fatigue

La fatigue et somnolence sont à l’origine d’un accident mortel sur trois sur autoroute (1). Pour prévenir ces risques :
- Respecter les temps de pause et éviter de conduire plus de 6 à 8 heures par 24 heures. Une pause d’une durée de 15 à 20 minutes toutes les 2 heures au minimum s’impose.
- Éviter de conduire les heures où le risque de somnolence augmente sensiblement, soit entre 13 h et 16 h, et entre 2 h et 5 h du matin.
- Respecter les limitations de vitesse, c’est prendre moins de risques mais aussi moins se fatiguer.
- Manger équilibré sans négliger les apports en glucides complexes (pâtes, pains, riz…) qui vous donneront l’énergie nécessaire pour la route.
- Attention au grignotage, notamment pour vos passagers, ils sont propices aux nausées.
- Éviter de consommer trop de boissons existantes (café…) préférer les pauses et au besoin les micro-siestes.

Et maintenant que toutes les précautions sont prises, à nous les week end de printemps !

(1) Source : Association des sociétés françaises d’autoroutes - ASFA