Des vacances même pour ses oreilles !

2 juillet 2014

Nos sens, dont l’ouïe, sont précieux, ils informent notre cerveau sur les éléments qui nous entourent. Ils sont source de plaisir et nous avertissent également des dangers.

Dans le monde, une personne sur dix est victime de troubles de l’audition. Ce sens est particulièrement vulnérable.

En effet, les cellules ciliées, abritées dans la cochlée (ou limaçon) situées dans l’oreille interne et importante dans la transmission des sons, sont peu nombreuses : environ 15 000. Leur nombre ne s’accroit pas dans le temps et elles ne se renouvellent pas en cas de destruction ou d’altération. Si l’on compare avec nos autres sens, la vue utilise plusieurs millions de cellules rétiniennes et l’odorat dispose de millions de cellules sensorielles qui peuvent se renouveler.

La déficience auditive

La surdité partielle ou totale peut avoir plusieurs origines et peut être acquise brusquement (infections virales, accidents de plongée…).

La surdité progressive va elle résulter d’une exposition prolongée et régulière aux bruits de niveaux sonores élevés (baladeurs, certaines activités professionnelles ou de loisirs…). La cochlée va alors subir des dommages irréversibles.

Se priver de ce sens de façon partielle ou totale est invalidant et va menacer la qualité de vie et la santé en provoquant stress, fatigue, vertige, hypertension artérielle, agressivité, troubles du sommeil et de la mémoire, isolement…

Notre audition demande donc une attention toute particulière, notamment à l’approche de l’été, où, fêtes de plein air, concerts, festivals sont au rendez vous.
En effet, ces types d’événements mettent souvent notre sens auditif à rude épreuve : bruits, cris, musique forte, proximité des enceintes, mauvais réglages… Et ce, sur des périodes pouvant être longues.
C’est d’autant plus dangereux que, lors de ces moments festifs, nous baissons notre vigilance, emporté par l’événement et nous en oublions de nous protéger !

Les bons réflexes prévention

La perte partielle ou totale de l’audition, ainsi que de nombreux autres troubles, sont souvent liés aux bruits, de plus en plus présents dans notre quotidien. Lutter contre le bruit est une façon efficace pour préserver sa santé :

  • Diminuez l’intensité sonore du baladeur, de la chaine HI-FI, de la télévision…
  • Aménagez-vous des moments de calme dans la journée, en diminuant toutes les nuisances sonores : fermer les fenêtres, éviter la mise en route des appareils ménagés et HI-FI, couper votre téléphone…
  • Lors de concerts, festivals ou en discothèque, utilisez des bouchons d’oreilles et tenez-vous à distance des enceintes.
  • Au travail, comme dans vos loisirs, les consignes de sécurité sont importantes à respecter, notamment quand elles conseillent de porter des protections pour les oreilles.
  • Comme pour le reste de votre corps les oreilles ont besoin de « révision ». Les contrôles auditifs, tout comme les contrôles dentaires ou ophtalmologiques, doivent être réguliers, notamment si vous avez des doutes sur votre audition, ou que vous êtes un sujet à risque (travail, loisirs, hérédité…).

Sources / pour en savoir plus :
http://sante.gouv.fr/les-effets-du-bruit-sur-l-oreille.html
http://sante.gouv.fr/prevention-des-effets-auditifs-du-bruit.html