Cancer et dépistage, nous sommes tous concernés !

20 octobre 2015

Qu’est-ce que le cancer ?

Le cancer se caractérise par un développement anarchique et ininterrompu de cellules “anormales” dans l’organisme formant une grosseur ou “tumeur”.

Il existe 2 types de tumeur :

  • non cancéreuse ou bénigne : C’est une tumeur qui peut contrôler son ampleur et ne pas migrer vers d’autres organes.
  • cancéreuse ou maligne : Elle envahit les organes alentour.

Donc une tumeur n’est pas obligatoirement synonyme de cancer ! Il existe des centaines de cancers très différents. Chaque cancer n’a pas le même degré de gravité…

Il se définit par

  • la partie du corps où est localisée la tumeur,
  • le type de cellules composant la tumeur,
  • leur capacité évolutive.

Sans oublier que chaque individu est unique et réagit différemment à la maladie.

Quelle est la cause ?

L’évolution et la cause sont complexes et font intervenir divers facteurs…

On retrouve des facteurs exogènes c’est-à-dire qu’ils proviennent du dehors, de l’extérieur, comme :

  • le tabac,
  • l’alcool,
  • les rayonnements,
  • l’alimentation…

La plupart de ces facteurs peuvent être évités.

Ou des facteurs endogènes, ils proviennent du dedans, de l’intérieur :

  • les hormones,
  • les enzymes,
  • les défenses immunitaires,
  • les gènes.
Environ 70 % des cancers sont attribuables à des modes de vie et à des comportements.
La prévention et le dépistage sont donc essentiels !

Qu’est-ce que le dépistage ?

Il va consister à réaliser des examens permettant de détecter des lésions pré-cancéreuses ou cancéreuses à un stade très précoce, et avant même que le patient ne ressente les premiers symptômes. Plus le cancer est pris à un stade précoce, meilleures sont les chances de guérison.

Les éléments à surveiller

  • La peau : apparition ou modification de forme, de couleur, d’épaisseur d’un grain de beauté ou d’une tache.
  • Un changement dans le fonctionnement des intestins (constipation, diarrhée, saignement) ou de la vessie (fréquente envie d’uriner, saignement en dehors des périodes de règles).
  • La persistance d’une voix enrouée ou de toux.
  • Les troubles permanents pour avaler de la nourriture.
  • Une enflure ou une boule non douloureuse et qui ne disparaît pas (seins, cou, aine, testicules).
  • La perte de poids, anémie, fatigue inhabituelle.

Consultez votre médecin si vous observez un ou plusieurs signes. Lui seul sera à même d’établir un diagnostic. L’apparition de ces symptômes ne signifie pas et ne suffit pas à établir un diagnostic de cancer.

Octobre rose

Pour la 22ème année consécutive en France, la campagne de lutte contre le cancer du sein, bien connue sous le nom "d’Octobre Rose", vous propose avec tous les acteurs de santé de vous mobiliser contre cette maladie.

Nous sommes tous concernés, alors profitez de ce mois de sensibilisation pour vous informer, dialoguer et échanger sur la maladie et le dépistage précoce.

 

Sources : La ligue contre le cancer
*www.cancerdusein.org